Togo: Brigitte Adjamagbo-Johnson réagit à la suspension du journal « The guardian »

Au lendemain de la suspension du Journal « The guardian »  par la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), Brigitte Adjamagbo-Johnson n’a pas caché son mécontentement. Dans un tweet, l’ancienne porte-parole du candidat Agbéyomé Kodjo déplore de graves atteintes à la liberté de presse au Togo.

« Suspension du « The guardian » par la HAAC. Encore une décision arbitraire en violation de la liberté de presse et aussi de se vacciner, privant des salariés de 4 mois de revenus. Jusqu’où ira ce régime dictatorial qui nous détruit chaque jour. » écrit-elle sur son compte Tweeter.

 

Une condamnation qui fait suite à celle du patronat de la presse Togolaise. Dans une communiqué rendu public par l’organisation condamnait avec la dernière énergie cette décision inique prise avec autant de légèreté. Le Patronat de la Presse Togolais a par ailleurs rappelé à la Haac que sa mission de régulation ne doit pas être confondue à un exercice de musèlement de la presse privée Togolaise.